Histoire de l'église

Les Églises du Christ: origines historiques et implantations dans le monde

  Il ne faut pas confondre les Églises du Christ avec d'autres groupes qui on une appellation plus ou moins proche mais des doctrines et des pratiques différentes, en particulier: l'Église de Jésus Christ des Saints les Derniers Jours (les Mormons), L'Église du Christ Scientiste, et l'Église du Christ Internationale en France et en Suisse (ou le "Mouvement de Boston"). 

 

  • Origine historiques

  À toutes les époques, des chrétiens et des Églises ont cherché à mettre en pratique la foi apostolique, à être fidèles aux enseignements et aux exemples du Nouveau Testament. Les origines historiques des Églises du Christ à l'époque moderne remontent à la fin du 18e siècle en Écosse. Un certain nombre de pasteurs et de responsables d'Églises voulurent se séparer de l'Église d'Écosse, qui était Église d'état, pour fonder des communautés chrétiennes non inféodées au pouvoir politique, ayant une organisation purement locale sous la direction d'un collège d'anciens. Plusieurs Églises furent établies également en Irlande du Nord.

 

C'est aux États-Unis que le mouvement prit de l'ampleur avec la prédication d'un ancien pasteur presbytérien émigré en Amérique à la fin du 18e siècle: Thomas Campbell. Son fils Alexander devint un des chefs de file du mouvement, qui regroupa des communautés et des prédicateurs de différentes dénominations aspirant tous à un christianisme émancipé des disputes et du sectarisme qui déchiraient la chrétienté de l'époque. Barton W. Stone était un des collaborateurs les plus illustres de Campbell. Au début du 20e siècle, trois groupes, aux États-Unis, étaient issus de ce mouvement : les Disciples du Christ, les Églises du Christ et l'Église chrétienne.

 

Vers 1878, le prédicateur Jules de Launay fondait une communauté à Paris, rue de Vaugirard, et publiait le journal La vérité. (Le numéro du 15 avril 1886 résume la foi et les pratiques des Églises; on peut s'en procurer un exemplaire à la Bibliothèque Nationale.) Les Églises francophones les plus anciennes à l'heure actuelle en France, en Belgique et en Suisse datent de l'après-guerre.

 

  • Les Églises du Christ dans le monde

  Selon le World Book Encyclopedia (1993), les Églises du Christ sont établies dans environ 100 pays du monde. Aux États-Unis on dénombre environ 14,000 Églises avec un total de 1,300,000 membres. Il y a environ 13,900 Églises dans les autres pays du monde, avec un total de 750,000 membres. Les Églises du Christ soutiennent un peu plus de 700 missionnaires de par le monde. Aux États-Unis les Églises ont fondé 200 écoles primaires et secondaires, plusieurs « junior college », trois collèges et huit universités dont l'Université de Pepperdine en Californie. Plusieurs universités disposent de campus universitaires en Europe. Les Églises ont fondé plusieurs facultés de théologie et soutiennent une centaine d'orphelinats.

 

Les Églises du Christ sont établies dans l'ensemble des pays d'Afrique anglophone et dans plusieurs pays d'Afrique francophone. Le travail missionnaire comporte en particulier la fondation d'écoles chrétiennes primaires et secondaires, d'orphelinats, d'hôpitaux et de cliniques. Les Églises se réunissent dans tous les pays d'Europe. En Grande Bretagne il y a environ 60 Églises ayant au total 2,500 membres. En Europe francophone (France, Belgique, Suisse) il y a seize assemblées locales, auxquelles il faut ajouter plusieurs assemblées de maison. Les Églises en Grande Bretagne ont fondé, à Corby, un Institut biblique qui accueille des étudiantes et étudiants du monde entier. Les Églises en France disposent d'un centre de formation biblique et théologique à Marseille, Chrétiens en Mission (CEM). Les Églises du Christ les plus anciennes en France, Belgique et Suisse datent de l’après-guerre 1940-1945.

 

  • L’Église du Christ à Lille

  La première Église du Christ a été établie dans la région lilloise dans les années 1950. En 1968, elle s’organise en association 1901: l’objet officiel est d’établir une congrégation de l’Église du Nouveau Testament. Elle accomplit toutes tâches religieuses et caritatives en accord avec les principes de l’Église primitive décrite dans le Nouveau Testament. Son siège est depuis 1996 au 89 Rue de Bapaume. L’Église est propriétaire de ses locaux de réunion.